Partager

Campagne Grand public

Le SIAAP s’affiche sur les bus, dans le métro et les gares franciliennes

À l’occasion de ses 50 ans, le SIAAP s’adresse à travers une campagne de communication grand public à ses usagers Franciliens.

Axée sur les usages domestiques de l’eau (l’évier, lavabo, douche, toilettes), la campagne a vocation à mieux faire connaître le SIAAP, sa mission de service public pour l’intérêt général et son engagement en faveur de la transition écologique. La campagne est déclinée autour de 4 messages clés : la préservation de la ressource en eau, la biodiversité et l’équilibre écologique du milieu naturel, la biodiversité et l’augmentation d’espèces de poissons, la transition énergétique.

Visionner plus de photos

Préserver la ressource en eau

Le saviez-vous ? Une chasse d’eau consomme entre 6 et 12 litres d’eau à chaque usage, soit entre 3 500 et 3 800 litres d'eau par an et par personne !

Ces eaux usées sont ensuite traitées dans les usines d’épuration du SIAAP puis rendues propres à la Seine et à la Marne au profit de la biodiversité.

Dépolluer les eaux usées

Préserver la biodiversité et l’équilibre écologique du milieu naturel

Le saviez-vous ? Lorsque nous faisons une vaisselle à la main, ce sont en moyenne 42 litres d’eaux usées qui sont produites. Elles sont ensuite traitées par le SIAAP puis rendues propres, à la Seine et à la Marne.

Préserver le milieu naturel

Biodiversité

Le saviez-vous ? Prendre un bain, c’est consommer en moyenne 200 litres d’eau contre 60 litres en moyenne pour une douche. Ces eaux usées sont ensuite traitées par le SIAAP, puis rendues propres à la Seine et à la Marne au profit de la biodiversité.

Le SIAAP a installé 5 îlots de survie dans la Seine, ce sont des réservoirs à oxygène où les poissons peuvent se réfugier en cas d’orage ou forte chaleur.

Découvrir les îlots de survie

En savoir plus sur l’action du SIAAP pour préserver le milieu naturel

 

 

Transition énergétique

Le saviez-vous ? Se brosser les dents, se laver le visage, les mains ou se raser, c’est produire en moyenne 3 litres d’eaux usées. Ces eaux usées sont ensuite traitées par le SIAAP, et les boues issues de leur traitement sont valorisées en énergies renouvelables. Aujourd’hui, le SIAAP est le premier producteur de biogaz en France.

Valorisation énergétique

Protéger les équipements dépolluant nos eaux usées par les gestes et reflexes bleus.

Contact

SIAAP
2 rue Jules César,
75589 Paris CEDEX 12

Tél : 01 44 75 44 75

 

Nous écrire

Tous les contacts

2020, 50 ans d'engagement

Toutes les vidéos >