Partager

L’Etat apporte son soutien financier pour la reconstruction de l’unité de clarifloculation de Seine aval

Deux ans après l’incendie de l’unité de clarifloculation de l’usine Seine aval et dans la continuité de la collaboration avec les services de l’Etat, Jacques OLIVIER, Directeur général du SIAAP et Yann Bourbon, Directeur du site, ont accueilli ce vendredi 23 juillet :

- Marc Guillaume, Préfet de la région d’Île-de-France, Préfet de Paris et Préfet Coordonnateur du bassin Seine-Normandie,

- Jehan-Éric Winckler, Sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye,

- Sandrine Rocard, Directrice générale de l’agence de l’eau Seine-Normandie.

Au programme, la reconstruction de l’unité de clarifloculation et le soutien financier exceptionnel de 20,4 millions d’euros apporté par l’Etat et l’agence de l’eau Seine-Normandie dans le cadre du Plan de relance des crédits. Le coût global de la reconstruction prévue sur 3 ans est estimé à 156 millions d’euros. Ce financement au titre du plan de relance viendrait alléger le coût de la reconstruction de la clarifloculation.

Le Service public de l’assainissement francilien déploie depuis des années des moyens exceptionnels avec pour ambition la modernisation de Seine aval, le renforcement de ses procédures ainsi que la formation de ses agents à la culture de la sécurité et à la protection des risques incendies. Ces mesures s’inscrivent dans le plan stratégique SIAAP 2030 qui place la sécurité industrielle au cœur de la démarche d’amélioration continue.

  • La clarifloculation, c’est le traitement physico-chimique des eaux usées qui permet d’éliminer les particules en suspension, notamment les phosphates, et d’adapter le fonctionnement de la station pour le traitement des eaux excédentaires de temps de pluie ; ce, afin de préserver la concentration en oxygène de la Seine.

Contact

SIAAP
2 rue Jules César,
75589 Paris CEDEX 12

Tél : 01 44 75 44 75

 

Nous écrire

Tous les contacts