Partager

MAROC – Dakhla

Consciente des enjeux sociaux, sanitaires et environnementaux que le service public de l'assainissement englobe, la commune de Dakhla, située dans le Sahara occidental, a placé cette problématique au cœur de ses coopérations avec plusieurs collectivités territoriales franciliennes. 

Les interactions et les métissages culturels qui rapprochent la France et le Maroc sont à l'origine de la première rencontre qui a eu lieu en mars 2016 entre les élus de Saint-Germain-en-Laye, du Département des Yvelines, de la commune de Dakhla et de la province de Oued Ed-Dahab. 

Leurs échanges et leur volonté commune de renforcer les liens qui existent entre leurs collectivités et leurs populations ont débouché sur la signature, en mai 2017, d'une convention-cadre de coopération décentralisée pour une durée de 5 ans. 

Parmi les engagements pris, certains concernent les enjeux liés à l'assainissement des eaux usées, et plus particulièrement à l'épuration des eaux industrielles, issues du secteur de la pêche. Le SIAAP a donc tout naturellement été sollicité par les acteurs français : la convention qu'il doit signer avec la municipalité de Dakhla, courant 2018, comprendra principalement un volet assistance technique et un volet formation.

Cartographie

Localisation

Dates clés

2017 : début de coopération
2018 : signature de la convention spécifique 

Partenaires

Conseil départemental des Yvelines
www.yvelines.fr

Mairie de Saint-Germain-en-Laye
www.saintgermainenlaye.fr

Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE)
www.one.org

Chiffres-clés

TAUX D'ACCÈS À L'ASSAINISSEMENT
69 %

INDICE DE DÉVELOPPEMENT HUMAIN
159e / 228

POPULATION TOUCHÈE PAR LE PROJET
12 000

Technique

Accompagnement technique sur l'assainissement et plus particulièrement sur les effluents industriels et le traitement des boues.