Partager

HAÏTI – Port-au-Prince

Présente sur le terrain depuis le tremblement de terre de janvier 2010, l'ONG Solidarités international a sollicité le SIAAP pour qu'il s'empare du volet "eau, hygiène et assainissement" du projet de reconstruction urbaine du quartier de Christ-Roi, à Port-au-Prince. Menée à bien, cette mission a débouché sur la signature, en 2017, de deux nouvelles conventions qui prouvent la capacité du SIAAP à capitaliser sur les expériences et les partenariats passés. 

Signée entre la DINEPA (direction nationale de l'eau potable et de l'assainissement), le SIAAP et la CCDE (coopération Caraïbes pour le développement), la première convention a pour objet la réalisation d'un schéma directeur pour l'assainissement de la ville de Port-au-Prince. 
La seconde convention, également officialisée en 2017, engage non seulement la DINEPA, le SIAAP et la CCDE, mais aussi l'ACEID (agencia española de cooperación internacional para el desarrollo) et l'INRH (instituto nacional de recursis hidraulicos) de La Havane. Dans le cadre de cette coopération franco-haïtienne, franco-cubaine et hispanico-haïtienne, le SIAAP et l'ACEID se proposent d'équiper un ou plusieurs laboratoires d'analyse de Port-au-Prince. Il s'agit ici du premier cas de coopération nord/sud, nord/nord et sud/sud. 
Dans ce territoire qu'il accompagne depuis plusieurs années, le soutien du SIAAP se traduit, au travers de ces deux nouvelles conventions, aussi bien sur le plan opérationnel – avec la mobilisation de ses équipes en appui technique – que sur le plan financier, avec le versement de subventions. 

Cartographie

Localisation

Dates clés

2010/2017 : première coopération
2017 : signature de deux nouvelles conventions

Partenaires

Direction nationale de l'eau potable et de l'assainissement (DINEPA)
www.dinepa.gouv

Association haïtienne Coopération Caraïbes pour le développement (CCDE)

Solidarités International
www.solidarites.org

 

Chiffres-clés

TAUX D'ACCÈS À L'ASSAINISSEMENT
26 %

INDICE DE DÉVELOPPEMENT HUMAIN
188e / 211

POPULATION TOUCHÈE PAR LE PROJET
700 000