Partager

CAMEROUN – Banganté

Fière de son titre de commune la plus propre du Cameroun, la ville de Bangangté a souhaité franchir une nouvelle étape dans l’amélioration des conditions sanitaires de sa population, en travaillant sur son système d’assainissement. 

Le triple objectif de cette coopération est la mise en place d’un service de gestion des boues de vidange, la construction d’un site de traitement des boues et la valorisation des sous produits issus du traitement. 

Pour l’atteindre le SIAAP a accompagné les acteurs locaux dans l’élaboration d’un état des lieux de l’accès à l’assainissement afin de quantifier le volume des boues à traiter. Puis,  les a assisté dans la conduite des études préalables et pour la formation des personnels locaux sur des aspects techniques et administratifs. 

Le partenariat se traduit aussi par la présence sur place d’une étudiante en ingénierie des services urbains en réseaux qui accompagne la commune dans la définition d’une stratégie de sensibilisation des populations et dans l’élaboration d’un modèle de gestion des nouvelles infrastructures et des nouveaux services. 

La station à filtres plantés de roseaux pour le traitement des boues de vidange de la ville a été mise en service en septembre 2018 et inaugurée en janvier 2019.

En janvier 2020, une convention d'accompagnement à l'exploitation et de suivi environnemental de la station a été conclue pour deux ans. Son but est d'obtenir un retour d'expérience sur un projet de gestion des boues de vidange, utilisable aussi pour celui de la ville de Yaoundé.

 

Cartographie

Localisation

Dates clés

2013 : début de coopération
2016 : renouvellement de la convention (3 ans)
2018 : mise en service de la station
2019 : inauguration et accompagnement à l'exploitation
2020 : convention d'exploitation et de suivi

Partenaires

Commune de Bangangté
www.communedebangangte.net

Agence de l’eau Seine-Normandie
www.eau-seine-normandie.fr

Fondation Veolia environnement
www.fondation.veolia.com

Faculté des sciences de l’université de Yaoundé

Chiffres-clés

TAUX D'ACCÈS À L'ASSAINISSEMENT
48 %

INDICE DE DÉVELOPPEMENT HUMAIN
188e / 228

POPULATION TOUCHÈE PAR LE PROJET
200 000