Partager

LAOS – Vientiane

La réalisation d'un projet de gestion durable des boues de vidange à Vientiane aura pour effet d'améliorer les conditions de vie et d'hygiène de la population.

Alors que les habitants de Vientiane utilisent majoritairement des fosses sceptiques et que la capitale du Laos manque cruellement d'infrastructures, de réglementation et de services de maintenance de ses ouvrages d'assainissement, un projet de coopération a été signé en 2016 entre la municipalité, l'AIMF et le SIAAP. 

Cette convention prévoit des actions institutionnelles pour faire évoluer la réglementation en vigueur, mais aussi la construction d'une station de traitement des boues par roseaux de filtres plantés, laquelle a été inaugurée fin 2017, et, enfin, l'accompagnement des acteurs locaux dans l'exploitation de la station. 

L'évolution de la règlementation en mai 2018 permet d'initier l'organisation de la filière des vidangeurs . Le projet s'achèvera en 2019 avec la mise en place de la filère de valorisation de l'humus produit par la station.

 

Cartographie

Localisation

Dates clés

2013 : début de coopération
2016 : signature d'une nouvelle convention
2017 :  inauguration de la station
2018 : évolution de la règlementation
2019 : finalisation du projet et évaluation

Partenaires

Ville de Ventiane

Association internationale des maires francophones (AIMF)
www.aimf.asso.fr

Agence de l'eau Seine-Normandie (AESN)
www.eau-seine-normandie.fr

GRET
www.gret.org

 

Chiffres-clés

TAUX D'ACCÈS À L'ASSAINISSEMENT
60 %

INDICE DE DÉVELOPPEMENT HUMAIN
157e / 211

POPULATION TOUCHÈE PAR LE PROJET
795 000