Partager

Un accord de coopération pour le mali

Une coopération de mutualisation de projets a débuté en 2017 entre six collectivités d'Île-de-France, le PS-EAU et le SIAAP pour la réalisation d'infrastructures d'assainissement dans les lieux publics des régions de Kayes et Koulikoro.

Ce travail s’est traduit par la  signature d’un accord de coopération entre 4 villes Montreuil, Tremblay en France, Choisy-le-Roi et Gentilly, le Ps-Eau et le SIAAP.
La cérémonie de présentation et de  signature de la convention a eu lieu le 13 fevrier 2019  à  l’initiative du président du SIAAP, en présence de :

- Mme Patricia MORO, Ambassadeur pour l'action extérieure des collectivités territoriales et Secrétaire générale de la Commission nationale de la coopération décentralisée,
- M  Cissé BALLA OUMAR , Conseiller à l’ Ambassade du Mali en France , 


-    des quatre Maires :
 
M  Francois ASENSI  Maire de Tremblay-en-France, représenté par son adjoint Alexis Mazade 
M Patrice BESSAC, Maire de Montreuil, 
M Didier GUILLAUME, Maire de Choisy-le-Roi, 
Mme Patricia TORDJMAN, Maire de Gentilly,

-    des élus du SIAAP :  

M Belaide BEDREDDINE Président du SIAAP ,   
M  Patrick TREMEGE, Président de la commission  relations internationales
M  Hamid CHABANI, Vice-Président 
M  Pierre AURIACOMBE, administrateur.
 
- et du représentant du Ps-Eau 

 M. Jacky COTTET, Vice-Président du Ps-Eau (Programme Solidarité-Eau)

 
 Les collectivités signataires de l’accord de coopération décentralisée ont entendu placer la concertation et la mutualisation au centre de leurs préoccupations communes en vue de faire évoluer les conditions de vie des habitants de plusieurs communes de deux régions du Mali.
 
Ainsi les objectifs communs s’organisent en cinq orientations principales   :
 
- La mutualisation des actions de renforcement de capacité en hygiène et assainissement (assistance et conseil à la maîtrise d’ouvrage, réalisation de plan stratégique d’assainissement, échanges d’expériences, actions de formation, mise à disposition d’expertise technique, etc.) 
- La réalisation d’infrastructures d’assainissement dans certains lieux publics (écoles, marchés, etc.) 
- Le développement d’une approche de l’assainissement au Mali avec les autorités nationales et locales (Direction nationale et directions régionales de l’assainissement et de lutte contre les pollutions et nuisances DNACPN/DRACPN, Agence nationale de gestion des stations d’épuration au Mali, Agences de développement régional) 
- L’appui à la recherche de financements, cofinancements d’études et de projets, aide à la mobilisation et à l’optimisation des ressources publiques locales (AESNAIMF, AFD, etc.) 
- La capitalisation des retours d’expérience entre les collectivités françaises.
- Les collectivités françaises, impliquées dans cet accord-cadre de partenariat, entendent mobiliser prioritairement leurs propres services, les établissements de coopération spécialisés, les opérateurs de coopération, les organismes de formation de leurs territoires en vue de répondre aux attentes et besoins d’expertise qui seront identifiés dans la mise en œuvre de la coopération.
 
Le SIAAP et le PS-EAU sont sollicités par les collectivités françaises en vue d’apporter leurs concours à la réalisation d’actions communes de formation, et d’expertise technique dans le domaine de l’assainissement. Ils se mobiliseront pour soutenir les demandes de financements et pour structurer les demandes avec les autorités locales, régionales et nationales.
 
L’ensemble des acteurs s’engagent tout au long du partenariat, à effectuer un suivi et un bilan des actions réalisées dans les régions de Kayes et Koulikoro au Mali.

Contact

SIAAP
2 rue Jules César,
75589 Paris CEDEX 12

Tél : 01 44 75 44 75

 

Nous écrire

Tous les contacts