Partager

Signature d’une convention de partenariat entre le SIAAP et GRDF sur la valorisation du biogaz des usines

Le développement de la production d’énergie renouvelable en milieu urbain dense représente un véritable enjeu pour l’Île-de-France.

Ainsi Belaïde Bedreddine, Président du SIAAP et Frédéric Martin Directeur général adjoint de GRDF ont signé ce mercredi 21 novembre au Salon des Maires de France, une convention de partenariat en faveur du développement de la production de biométhane grâce à la méthanisation des boues des usines d’épuration des eaux usées. Avantage de la méthanisation ? Elle permet, d’une part, la production d’énergie renouvelable sous forme de biogaz qui peut être épuré en biométhane et injecté dans le réseau de gaz naturel, et d’autre part, la réduction du volume de boues à traiter.

Le développement de la filière méthanisation est l’un des piliers de la transition énergétique et de l’économie circulaire. La loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte fixe des objectifs ambitieux de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de maîtrise de la consommation d’énergie et de développement des énergies renouvelables. Pour atteindre ces objectifs, elles s’est dotée d’un outil de pilotage, la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Le PPE prévoit de favoriser l’injection de biométhane dans les réseaux de gaz avec l’objectif de 8 TWh de biométhane injecté dans les réseaux à horizon 2023 et 10 % de la consommation finale de gaz en 2030. Dès 2050, c'est la totalité du gaz circulant dans le réseau qui pourra être d'origine non fossile.

Contact

SIAAP
2 rue Jules César,
75589 Paris CEDEX 12

Tél : 01 44 75 44 75

 

Nous écrire

Tous les contacts