Valoriser

Faire du déchet un "produit"

La dépollution des eaux usées génère des résidus appelés "boues d'épuration", à hauteur de 400 g de boues par m3 d'eau traitée. Ces résidus sont constitués principalement d’éléments minéraux et organiques (phosphore, azote et carbone).

Dans une logique de développement durable, le SIAAP exploite leur valeur :

  • agronomique, sous forme d’engrais
  • énergétique, sous forme de combustible
  • matière, sous forme de remblai de construction

Cette transformation est désignée par le terme "valorisation".

Une stratégie de valorisation multi-filière

Le SIAAP développe des filières de traitement adaptées au contexte de chaque usine.

À Seine aval, la technique de "digestion" produit une source d’énergie verte appelée "biogaz" fournissant 70 % des besoins énergétiques de l’usine. Après l’étape de déshydratation, 60 % des boues sont valorisées en amendement agricole.

Depuis 2004, la filière d’épandage des matières fertilisantes recyclées de Seine aval est certifiée Qualicert.

À Seine Grésillons et à Seine amont, après « séchage thermique », les boues sont transformées en granulés riches en oligo-éléments pour l’agriculture et en combustible pour une valorisation énergétique.

À Seine centre et à Marne aval, l’incinération des boues, avec récupération d’énergie, contribue au fonctionnement de l’usine.

Contact

SIAAP
2 rue Jules César,
75589 Paris CEDEX 12

Tél : 01 44 75 44 75

Nous écrire

Tous les contacts

Nos stations d'épuration

Circuit de l'assainissement