Dépolluer les eaux usées

Le SIAAP traite chaque jour près de 2,5 millions de m3 d’eaux usées dans ses 6 stations d'épuration en Ile-de-France : Seine aval (78), Seine amont (94), Marne aval (93), Seine centre (92), Seine Grésillons (78) et Seine Morée (93).

Eaux usées domestiques : 85 % des volumes

Les eaux usées domestiques (cuisine, salle de bains et toilettes) contiennent 3 éléments qui font baisser la teneur du fleuve en oxygène et déséquilibrent la biodiversité :

  • le carbone (graisses, petits débris organiques et  matières fécales)
  • le phosphore (produits détergents tels que lessive, vaisselle et entretien de l’habitat)
  • l’azote provenant principalement des urines

Eaux usées industrielles : environ 5 % des volumes

Les eaux usées industrielles contiennent selon les secteurs :

  • des produits toxiques (solvants, produits chimiques divers, métaux lourds et hydrocarbures)
  • des eaux chaudes (circuits de refroidissement de centrales thermiques)

Les conditions d’acceptabilité des eaux industrielles dans le réseau et les usines d’épuration sont définies par arrêtés issus de la concertation entre les communes, les départements et le SIAAP. Les établissements industriels à l’origine des rejets les plus importants sont incités à assurer le prétraitement de leurs eaux usées. Enfin, le traitement des eaux industrielles fait l’objet d’une redevance spécifique tenant compte de leur volume et de leur degré de pollution.

Eaux pluviales : un traitement spécifique

En ruisselant sur les toits et les chaussées, les eaux pluviales se chargent en zinc, huiles de vidange, carburants, métaux lourds et déjections animales nécessitant de ce fait un traitement spécifique.

Contact

SIAAP
2 rue Jules César,
75589 Paris CEDEX 12

Tél : 01 44 75 44 75

Nous écrire

Tous les contacts

Nos stations d'épuration

Circuit de l'assainissement