Equipements en Seine

Des îlots de survie pour protéger les poissons de l’anoxie

En cas de forte chaleur ou d’orage violent, la prolifération des bactéries consommatrices d’oxygène fait chuter le taux d’oxygène dissous dans l’eau et crée un risque d’asphyxie pour les poissons. Pour les protéger, le SIAAP a installé des "îlots de survie" dans 5 zones sensibles : un réservoir d’oxygène, relié à un diffuseur implanté dans le lit du fleuve, se met en marche dès que l’une des sondes mesurant le taux d’oxygène de l’eau dépasse le seuil critique. Il crée alors une zone de survie sur plusieurs kilomètres dans laquelle les poissons viennent respirer.

Localiser les îlots de survie

Visionner la vidéo

Barrages flottants : des pièges à déchets pour un fleuve plus propre

Pour capturer les déchets qui dérivent au fil de l’eau, le SIAAP a installé 26 barrages flottants sur la Seine et la Marne. Constitués de deux grilles superposées, ils sont aménagés de façon à masquer les déchets. Une fois par semaine, des bateaux nettoyeurs viennent les vider.

En rendant la Seine plus propre, le SIAAP supprime à la fois une source de pollution visuelle et un danger pour la navigation.

Localiser les barrages flottants

Visionner la vidéo