Engagement à l'international

Le SIAAP répond à l’urgence sanitaire

À l’échelle du monde,

  • 2,6 milliards de personnes sont privées d’assainissement
  • 10 % à peine des eaux usées sont traitées entraînant la pollution des nappes, des cours d’eau et la multiplication des maladies véhiculées par l’eau tuant 8 millions de personnes chaque année, dont 4 millions d’enfants

Ces dix dernières années, le SIAAP a développé des actions de coopération pour remédier à cette situation, seul ou en partenariat avec des communes et des départements de la région parisienne et l’Agence de l’eau Seine-Normandie.

Depuis 2005, la loi Oudin-Santini lui a donné les moyens d’élargir le cadre de son action.

Les clés d’une coopération réussie

La politique de coopération du SIAAP repose sur quatre idées fortes :

  • cibler les actions en fonction de ses compétences
  • être à l’écoute des populations
  • impliquer les autorités, les services locaux et les habitants pour qu’ils s’approprient les projets et les réalisations
  • donner la priorité à l’échange d'expériences et au transfert de compétences

Des interventions sur mesure

En plus de l’aide financière apportée par le SIAAP, ses interventions sont adaptées aux besoins locaux :

  • assistance logistique ou fourniture de matériel (appareils de mesure, pompes ou dégrilleurs, matériel de laboratoire, etc.)
  • expertise technique (études en amont, élaboration et conception technique, installation, réalisation et suivi de travaux, sensibilisation de la population, etc.)
  • formation des services locaux d’assainissement en France dans ses usines et son centre de formation ou dans le pays concerné

Retrouvez les actions du SIAAP à l'international sur le site internet International.siaap.fr