Partager

LAOS – Vientiane

Un projet de coopération sur environ 3 ans afin de traiter durablement la problématique des boues de vidange sur la ville de Vientiane au Laos.

Naissance du projet

Origine du projet

La ville de Vientiane, membre de l’AIMF, a sollicité le réseau et ses partenaires pour l’aider à définir une solution adaptée contextuellement et durable. 

Contexte

Sur la base des étapes préalables conduites en 2010-2012 par le département des travaux publics et les services de développement urbain de la ville, la situation actuelle est caractérisée par trois contraintes majeures :

  • Absence de réglementation sur l’assainissement autonome et la gestion des boues de vidange
  • Absence de services de contrôle et/ou maintenance des ouvrages d’assainissement (collectifs ou non)
  • Absence de revenus disponibles (des usagers comme des organes de tutelle) pour l’assainissement des eaux usées.

Partenaires et référents locaux

  • La Ville de Vientiane assurant la maîtrise d’ouvrage des projets avec l’aide de VUUDAA maître d’ouvrage délégué
  • L’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), soutenue par l’Agence de l’Eau Seine Normandie (AESN), appuie financièrement la mise en œuvre des projets d’assainissement des quartiers.

Descriptif du projet

La Ville de Vientiane souhaiterait pouvoir définir et mettre en œuvre un projet de gestion des boues de vidange. Une première étude de faisabilité a été réalisée en 2012 sur financements de Vientiane et les résultats permettent d’envisager concrètement les impacts positifs d’un tel projet.

Cette étude avait été présentée à l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), à l’Agence de l’Eau Seine-Normandie (AESN) et au SIAAP. Une étude complémentaire reprenant ces différents axes a donc été soumise récemment à l’AESN et à l’AIMF. Le SIAAP a également été destinataire des termes de référence qui, après analyse, correspondent bien aux éléments manquants dans la première étude.

Les résultats de cette étude permettront de définir un projet de coopération sur environ trois ans afin de traiter durablement la problématique des boues de vidange sur la ville.

Avancement du projet

Sur cette base une convention a été signée le 15 janvier 2016. L’étude est en cours avec le GRET et le bureau d’Etude WTA.

Les travaux de construction sont en cours et devraient s’achever au premier semestre 2017.
La formation des entreprises de vidanges est en cours.

Dépenses engagées par le SIAAP de 2016 à 2017 : 300 000 €.

Contact

SIAAP
2 rue Jules César,
75589 Paris CEDEX 12

Tél : 01 44 75 44 75

 

Nous écrire

Tous les contacts

LAOS

Chiffres-clés

SUPERFICIE
236 000 km2

POPULATION
6 800 000 hab.

REVENU MOYEN
PAR HABITANT (2013)

1 495 $

ACCÈS MOYEN À
L'ASSAINISSEMENT

60 %

Info plus

La participation du SIAAP à cette étude lui permet de renforcer notre partenariat avec le SEDIF, mais également avec l’Association Internationale des Maires Francophones (partenaire du SIAAP depuis 2005).